Dans les Whitsundays

Nous sommes à Airlie Beach, point de départ vers les Whitsundays. Cet archipel de 74 îles est un des « highlights » de la côte Est Australienne, situé au coeur de la grande barrière de Corail et de la « Coral Sea ».

La meilleure façon de le visiter est d’effectuer une croisière : soit sur une journée avec un hors-bord, soit sur 2 ou 3 jours avec l’une des nombreuses sociétés qui navigue dans ses eaux. Notre dévolu se portera sur une croisière de 2 jours sur le bateau SV Whitehaven.

C’est parti pour la découverte de l’Archipel, nous passerons la matinée à naviguer vers Hook Island avant de s’arrêter pour un spot de snorkelling. Etrangement on prend le lunch avant de sauter dans l’eau, cela nous demandera un petit effort pour ne pas remplir notre tuba avec notre repas.01_monsacestfait_whitsunday

02_monsacestfait_whitsunday

Nous voyageons depuis notre départ avec masque et tuba dans le sac à dos, pas toujours utile, mais toujours sympathique, nous avons déjà pu découvrir un peu de la vie marine sous nos pieds. Mais cela n’a rien à voir avec ce que l’on peut apercevoir ici. Dès le plongeon depuis le zodiac nous sommes dans un univers de couleurs fascinants, certains poissons comme le Maori Rass sont énormes et ont des lèvres prêtes à te faire un gros smack. Le corail se dresse sous nos palmes, forêt marine très fragile, il accueille des milliers de poissons multicolores.03_monsacestfait_whitsunday

Puis nous rencontrons les « Loggerhead turtles », certainement le plus beau spectacle que l’on ai jamais vu, dès que l’on y repense le sourire vient aux lèvres et les yeux pétillent. Très impressionnant de nager en compagnie de ces tortues marines qui doivent avoir 2 fois notre âge. Leurs nageoires bougent comme des ailes, et c’est comme si elle volait avec grâce dans l’eau.04_monsacestfait_whitsunday

05_monsacestfait_whitsunday

06_monsacestfait_whitsunday

Après une bataille de couleur acharnée, il est difficile d’attribuer la victoire au coucher ou au lever du soleil depuis le bateau.13_monsacestfait_whitsunday

14_monsacestfait_whitsunday

15_monsacestfait_whitsunday

16_monsacestfait_whitsunday

Puis c’est direction la célèbre Whitehaven Beach : eau cristalline et sable blanc s’étendent sur sept kilomètres de plage paradisiaque.07_monsacestfait_whitsunday

08_monsacestfait_whitsunday

09_monsacestfait_whitsunday

Les couleurs de la plage depuis Hill Inlet varient en fonction de la marée, et la crique révèle toute sa beauté à marée basse avec un mélange lacté onctueux. 10_monsacestfait_whitsunday

11_monsacestfait_whitsunday

12_monsacestfait_whitsunday

Le capitaine sort la grand voile pour emprunter le Whitsunday Passage qui nous ramènera à Airlie Beach, on aperçoit quelques dauphins et les îles au loin nous font encore penser aux tortues.18_monsacestfait_whitsunday

Côté terre, on fêtera un anniversaire à la noix de coco sur la plage de Conway Beach, avant de passer à Cedar Creek Falls quasi à sec en cette saison. Puis direction Dingo Beach pour voir des sortes d’énormes vers à pois un peu bizarre.19_monsacestfait_whitsunday

20_monsacestfait_whitsunday

21_monsacestfait_whitsunday

22_monsacestfait_whitsunday

23_monsacestfait_whitsunday

24_monsacestfait_whitsunday

25_monsacestfait_whitsunday

26_monsacestfait_whitsunday

A Bowen, capitale de la mangue, nous pourrons observer depuis la terre les îles des Whitsunday grâce au belvédère de Flagstaff hill et nager sur le reef mais cette fois directement depuis la plage à seulement une centaine de mètres de la serviette. Les 7 plages de la ville peuvent être aperçues en suivant le Cape Edgecumbe walking trail, où l’on verra aussi les couleurs du Rainbow Bee-eater.27_monsacestfait_whitsunday

28_monsacestfait_whitsunday

29_monsacestfait_whitsunday

30_monsacestfait_whitsunday

31_monsacestfait_whitsunday

32_monsacestfait_whitsunday

33_monsacestfait_whitsunday

34_monsacestfait_whitsunday

Ajouter un commentaire