Melbourne et nos premiers pas en Australie

Australie ! Après 4 mois de découvertes, nous atteignons notre troisième grande étape et cinquième pays de ce voyage. Nous allons rester quatre mois au pays du kangourou, rien n’est bien fixé sur notre itinéraire, nous avons simplement un point d’entrée : Melbourne et un point de sortie Darwin. Reste plus qu’à trouver la route la plus sympathique et la moins directe possible entre les deux.

Mais avant de repartir sur les routes, nous nous accordons quelques jours de domiciliation fixe à Melbourne, le temps d’apprécier quelques douches chaudes, trouver un appareil photo de substitution, acquérir un véhicule et bien sûr sillonner la ville.

La ville de Melbourne est agréable à parcourir en son centre ville avec un réseau de tramway gratuit dans l’hyper-centre de quoi soulager le touriste chevronné qui a plus de jambes que de budget transport.

Les immeubles de la ville viennent habiller la rivière qui la traverse, le tout dans un mélange d’architecture ancienne et de gratte-ciels.01_monsacestfait_melbourne

02_monsacestfait_melbourne

03_monsacestfait_melbourne

04_monsacestfait_melbourne

06_monsacestfait_melbourne

07_monsacestfait_melbourne

La bibliothèque centrale est connue pour sa salle de lecture .14_monsacestfait_melbourne

L’art est aussi bien présent dans les galeries, où se côtoient arts contemporain et aborigène, que dans les rues de la ville.08_monsacestfait_melbourne

09_monsacestfait_melbourne

10_monsacestfait_melbourne

11_monsacestfait_melbourne

12_monsacestfait_melbourne

13_monsacestfait_melbourne

Nous nous rendons également à Saint Kilda, où nous rentrons dans la bouche du Luna Park. Avant de spotter un pingouin revenu plutôt que ses potes pour se reposer au près du ponton. Nous reviendrons quelques semaines plus tard pour assister au retour complet de la crew, mais ceci nous t’en parlerons dans un prochain article.15_monsacestfait_melbourne

16_monsacestfait_melbourne

17_monsacestfait_melbourne

18_monsacestfait_melbourne

19_monsacestfait_melbourne

On prend aussi de la hauteur en centre ville pour découvrir une vue de chiot. Non pas parce que c’était tout pourri, au contraire, mais simplement parce que l’on en a bénéficié depuis les toilettes du restaurant du Sofitel au 35eme étage. Une vue à l’œil !20_monsacestfait_melbourne

Toi aussi découvre en t’amusant avec Monsacestfait.com, cherche le visage caché dans ce panorama de la ville.21_monsacestfait_melbourne

La plupart des quartiers de la ville de Melbourne disposent d’une équipe de football australien, le « footy », une véritable institution dans le pays, et totalement inconnu pour nous. Nous décidons de nous imprégner de cette culture locale en nous rendant à l’oval où se tiennent à la fois les matches de cricket et de footy.

Ce soir ce sont les deux équipes populaires de Collingwood et de Carlton qui s’affrontent, le show est lancé à l’américaine avec Captain Carlton qui déboule sur le terrain sur un overcraft crachant le feu dans un jeu de sons et lumières. Il y a même Hulk Hogan de passage dans la ville qui fait une apparition au bord du terrain.22_monsacestfait_melbourne

23_monsacestfait_melbourne

24_monsacestfait_melbourne

De ce que l’on a compris des règles : c’est un mix de football américain, de rugby, et de soccer. En gros, le joueur porte le ballon avec les mains et doit taper au pied entre les 4 poteaux à l’extrémité de l’oval : un shoot entre les deux poteaux centraux rapporte 6 fois plus de points qu’un shoot entre les poteaux extéreurs. Ça on l’a compris en étudiant notre voisin, « Magpies » de la tête au pied, qui gueulait 6 fois plus fort si le ballon passait entre les poteaux. Bien sûr les adversaires doivent l’empêcher en le plaquant.

Voilà en gros l’objectif, basique mais efficace. Comme il faut lever les bras pour choper le ballon (qui ressemble à un ballon de foot US), les joueurs adoptent un très esthétique marcel avec un mini short, pas top pour la virilité mais cela avait l’air de faire plaisir aux supportrices.

Ce soir là Collingwood a collé une bonne déculotté à Carlton, et c’est en écoutant 27 fois l’hymne du club que les vainqueurs rieurs et les perdants pleurants quittent le stade. Nous, comme on était pas bien décidé avant le match, on a choisi de se rallier à Collingwood, tant qu’à faire !

Pendant ce temps nous avons mené quelques recherches et avons acheté un destrier qui saura nous transporter dans notre périple. Il s’agit d’un simple break Ford Falcon Futura, forcément un véhicule d’avenir pour nous, équipé de son pare-kangourou elle s’aura heurter le pauvre marsupial sans endommager sa carrosserie, espérons que cela ne nous soit pas utile. Plus petit qu’un van, on expérimente le break, à ce rythme là notre prochain roadtrip se fera en Fiat 500.25_monsacestfait_melbourne

Souhaitez nous bonne chance pour qu’il ne nous claque pas entre les doigts au milieu de l’outback !

Avant de quitter la ville, nous faisons la rencontre de Paul, qui avait hébergé notre famille il y a 7 ans en Australie avant de lui-même passer quelques temps en France, tout ça grâce au Couchsurfing. Paul est un peu l’âme de ce qu’est ce mode de voyage, il a ainsi hébergé des centaines de voyageurs, nous avons été fasciné de parler découvertes avec ce voyageur au grand cœur qui passe une année sur deux à parcourir le monde. Le pied pour nous jeunes apprentis ! On souhaite à tout voyageur de croiser la route de personnes comme Paul !26_monsacestfait_melbourne

Et c’est repartit pour 4 mois de roadtrip à la découverte des paysages Australiens ! Première étape : la Great Ocean Road : paysages, kangourous, koalas, perroquets… l’Australie ma pauvre Lucette !

Ajouter un commentaire