4 jours dans le Sud Lipez et le salar d’Uyuni

Depuis nos premiers jours en Amérique du Sud, en parlant de notre itinéraire probable, tout le monde nous a suggéré de faire une escapade en Bolivie pour visiter le salar d’Uyuni. Il faut dire que ça n’a pas était très difficile de nous convaincre, quelques photos, quelques récits et on était chaud patate.

Depuis le Nord Ouest Argentin et Salta, nous sommes donc remontés en Bolivie, le passage à la frontière Bolivienne était sympathique, une file d’attente pour quitter l’Argentine, on pense avoir fini et bim ! la même file dans l’autre sens pour obtenir le visa d’entrée en Bolivie. 4H d’attente, ici t’irais pas manger un bicky burger de l’autre côté de la frontière tous les jours.
Notre apathie de touristes fatigués contraste avec les locaux qui s’affèrent à décharger un train d’un côté de la frontière et ramener le tout en courant à fond les ballons avec leur charrette de l’autre côté. Les transporteurs évitent ainsi les taxes de passage à la frontière. Ils doivent avoir des mollets en béton à crapahuter comme ça.IMG_8712

Direction Tupiza, où une des rues principales ne comprend quasi que des pizzerias. CQFD. On décide de partir de là car les excursions partent ici en sens inverse de celles au départ d’Uyuni, moins de touristes, plus de plaisir. De plus on fini ainsi par le Salar désert en dessert.
On choisit « Tupiza Tours, The 1st and the Best ». Reste à prouver maintenant.
Le guide/chauffeur/mecano Raphaël a un super sourire disproportionnément grand par rapport à sa taille, et il s’adapte en nous parlant espagnol aussi vite que dans Dora l’exploratrice, ce qui nous permet de comprendre « mas o menos » tout.
Le 1er jour nous débutons la traversée du Sud Lipez, densité 0,32 Habitants/km², vachement plus de lamas que de Boliviens. Les paysages sont fous mais la journée sera épique, avec une panne moteur, une crevaison, un axe de roue pété, une tempête de neige à 5000m, une pente à monter immontable, 500 mètres à pied dans la boue sous la pluie à la lampe torche. Mise dans le bain direct, l’idée était de concentrer toutes les emmerdes le 1er jour : efficace car la suite du tour se passera sans aucun accroc.IMG_8738 DSC04900 IMG_8750 DSC04917 DSC04919 IMG_8777 IMG_8781 IMG_8789DSC04941 IMG_8821Les jours suivants seront bien plus tranquilles avec des paysages à couper le souffle.

Des terrains de foot, même à 4600 mètres.IMG_8831 IMG_8840 IMG_8856Cour de recrée de lamas :DSC04952 DSC04963IMG_8909 DSC04998DSC05058Le désert de Dali :DSC05001La Laguna Colorado, qui doit sa teinte rouge à une algue microscopique. On y trouve des milliers de flamands roses :IMG_9016IMG_8982IMG_9032IMG_9084La lagune verde, pas verde du tout ce jour là en raison du vent fort :IMG_8933IMG_8908IMG_9043 IMG_9168 IMG_9151 IMG_9141IMG_9203Et enfin pour le dernier jour apothéose du tour : lever de soleil sur le salar d’Uyuni depuis l’île au cactus. Une des plus belles raisons qui soit de se lever à 4h00 du mat.IMG_9254C’est la saison des pluies sur le salar d’Uyuni, une partie est ainsi recouverte d’une fine pelicule d’eau qui donne des effets de reflets impressionnants. L’occasion de se dédoubler :IMG_9310 IMG_9279Et de ne plus bien pouvoir distinguer le ciel du sol :IMG_9319A d’autres endroits le salar est sec, la croûte de sel est morcelée en milliers d’hexagones formés par l’évaporation de l’eau.IMG_9368Cette étendue blanche donne l’occasion de réaliser des illusions d’optiques, associées à la légende du salar d’Uyuni. IMG_9357DSC05169DSC05164Ces 4 jours entre Tupiza et Uyuni resteront un des temps majeurs de notre passage en Amérique du Sud. Si vous avez l’occasion n’hésitez surtout pas.

Est ce qu’il faut partir de Tupiza ou d’Uyuni ? Depuis Tupiza vous éviterez les convois de touristes, depuis Uyuni vous aurez plus de choix sur le point de chute. Par exemple il n’est pas « populaire » de partir de Tupiza pour s’arrêter à San Pedro de Atacama.

Est ce qu’il faut partir avec Tupiza Tours ? Carrément, guide super sympa, parcours top, cuisine délicieuse : parfait.

Et si en plus vous tombez comme nous sur un groupe sympa et détendu, vous êtes sûr d’adorer !

11 Commentaires
    • Annie ( Mon Sac Est Fait ! )
    • Vincent ( Mon Sac Est Fait ! )

Ajouter un commentaire