Autour d’Ubud – Partie 1 : Le Nord et l’Est

Nous nous sommes préparé un petit itinéraire pour une journée découverte dans le nord et l’est de la ville d’Ubud. Equipés du traditionnel scooter Honda qui fait fureur sur l’île de Bali, nous nous insérons dans la circulation d’Ubud relativement calme ce matin.

Scooter loué dans notre Guesthouse pour 3,5€/jour et rempli jusqu’au goulot de bouteilles de carburant préparées par un petit monsieur pour 0,60€/litre

C’est par de petites routes tranquilles que nous remontons au nord vers Tegalalang, les premières rizières et chapeaux pointus se dessinent sur les bords de la petite route avant de rattraper la voie principale d’où l’on peut observer dans le village de Tegalalang les rizières en terrasse. La vallée est ainsi sculptée en harmonieuses terrasses irriguées pour créer un environnement idéal à la culture du riz. Traditionnel, pratique et esthétique, cet espace est même inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.
Nous déambulerons un temps dans ces étages de plantation, en empruntant moyennant une petite donation des petits pontons en bambous au dessus de la rivière. Les plantations sont récentes et les brins ne sont pas encore très denses. Le lieu prendra toute sa splendeur lorsque la couleur verte vive des brins de riz aura empli chaque terrasse.
01_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1

02_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1

03_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1

04_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1

05_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1

06_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1

07_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1

Quelques kilomètres plus loin dans la campagne balinaise, après avoir croisé une longue procession, nous atteignons le temple de Tirta Empul, construit autour d’une source d’eau sacrée, où les balinais viennent se plonger après avoir effectué une offrande.07_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1_suite

08_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1

09_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1

10_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1

11_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1

12_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1
A proximité de Tirta Empul se trouve le temple de Gunung Kawi, un de nos préféré de Bali. Le temple est construit sur les deux rives de la rivière Pakrisan, et comprend une série de sanctuaires creusés dans la falaise. Pour y accéder, il faut descendre une longue volée de marches au milieu de belles rizières en terrasse.13_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1

14_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1

15_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1

16_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1

17_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1

18_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1

19_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1

20_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1
Plus tard nous arriverons à Pura Kehen, temple que l’on nous avait indiqué comme l’un des plus vénéré de Bali. Bon, ce n’était pas flagrant en arrivant sur place : mis à part l’homme-ticket qui nous a salé d’un montant 4 fois supérieur à celui du temple précédent, les dévots se bousculaient pas au portillon.
Nous n’avons pas vraiment était conquis par ce temple, mais on souligne tout de même la belle intention du mec qui a chipé les assiettes de sa mémé pour enjoliver le temple. Créatif. Pas très joli, mais créatif.21_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1

22_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1

23_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1

25_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1

24_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1
Ce n’est pas tout, mais la découverte ça creuse, on insère donc une pause friture dans cette journée culture, en parcourant le marché de Gianyar. C’est le milieu d’après-midi, mais il y a encore du monde de présent. On se perd dans les différents étages du marché, au milieu des fruits, des fleurs, des rats, des marchandes de tabac et des chips pour offrandes. On bloquera quelques minutes sur des poussins malchanceux a qui on en fait décidemment voir de toutes les couleurs !26_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1

27_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1

28_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1

29_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1

30_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1
En repartant sur Ubud nous nous arrêtons encore à Goa Gaja : la grotte de l’éléphant. Tu y trouveras en effet après t’être jeté dans la gueule d’un monstre, une grotte avec la statue de Ganesh, le dieu à tête d’éléphant. Dans ce temple se trouve une piscine alimentée par une source coulant depuis 6 statues. L’eau de la source apporterait la jeunesse éternelle, mais ça doit être des conneries car les poissons qui étaient dans la piscine n’avaient pas vraiment une gueule d’alvins.31_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1

32_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1
Pas encore rassasié on termine la journée à Yeh Puluh, observer une « fresque quotidienne taillée dans la roche ». Annoncé comme cela, ça semble un peu chiant. Ça l’était un peu à vrai dire, mais le cadre environnant est sympathique et la tranquillité absolue.33_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1

34_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1

35_monsacestfait_autour-ubud-scooter-1
Le Nord et l’Est t’ont plut ? C’est surprenant le nord quand il fait beau n’est ce pas ? Demain on t’emmène au Sud pour d’autres découvertes.

Ajouter un commentaire