Les plages du Sud Lombok

Le sud de l’île de Lombok est une destination de choix pour se relaxer sur des plages de sable blanc, exactement ce qu’il nous fallait après l’ascension du Gunung Rinjani. Plus calme que son homologue balinaise, Kuta Lombok est une petite ville que l’on peut qualifier de « touristique mais pas trop ».

Il est agréable de se balader sur la plage de la ville à observer les pécheurs, parfois abordé par des locaux qui souhaitent mettre à l’épreuve leur anglais débutant. Avec ta tête de touriste, tu ne manquera pas de te faire aborder par des vendeurs proposant sarongs, noix de coco ou ananas.01_monsacestfait_plages_lombok

Il y a également beaucoup d’enfants qui vendent des bracelets, si certains en groupe ont l’air de s’amuser et rigolent avec nous d’autres ont le visage plus grave. Nous avons vu par exemple des enfants se faire déposer par leurs parents/macs en centre ville au début de la nuit, chargés de bracelets qu’ils vendront aux touristes éméchés dans les bars… Essayez de ne pas cautionner ce travail nocturne en refusant leurs propositions insistantes.

Au petit matin (tout est fini avant 9h), se tient un petit marché local très animé avec nombre de produits frais qui font envie, dans des conditions pas fraiches qui ne font pas envie.02_monsacestfait_plages_lombok

03_monsacestfait_plages_lombok

04_monsacestfait_plages_lombok

05_monsacestfait_plages_lombok

Au Nord vous pouvez visiter deux villages « Sasak », villages traditionnels avec une toiture en paille. Bourré d’artisanat dont principalement le tissage de sarongs, rentrant un peu là dedans à petits pas pas convaincus, on se perdra avec plaisir dans les petites rues.06_monsacestfait_plages_lombok

07_monsacestfait_plages_lombok

08_monsacestfait_plages_lombok

09_monsacestfait_plages_lombok

10_monsacestfait_plages_lombok

11_monsacestfait_plages_lombok

Les plages des environs de Lombok, plus calmes, sont très agréables et assez épuré. A l’ouest de Kuta, vous pourrez ainsi vous rendre sur la plage de Selong Belanak, situé dans une grande baie, on vous y proposera également des cours de surf, le spot est prisé par les débutants.12_monsacestfait_plages_lombok

13_monsacestfait_plages_lombok

Si vous êtes plus habitué à la glisse il faut s’orienter vers Mawi avec ses belles vagues, mais l’endroit est moins propice à la baignade.14_monsacestfait_plages_lombok

15_monsacestfait_plages_lombok

Vous pouvez aussi vous arrêter à Lancing Beach, longue plage absolument déserte lors de notre passage, nous avons pu y faire un peu de snorkelling et si le spot n’est pas incontournable nous avons tout de même spoté la star du cinéma d’animation : le poisson clown Nemo.

Dans la jolie baie de Mawun en fin de journée, nous aiderons des pécheurs à mettre leur bateau à l’eau, et les paysans rentrent le bétail et si vous vous laissez tenter par un ananas, il sera taillé en spirale pour former une sucette fruitée.16_monsacestfait_plages_lombok

17_monsacestfait_plages_lombok

18_monsacestfait_plages_lombok

Le jour suivant on s’associe à nos camarades de trekking Hollandais pour créer un gang de bikers pas vraiment terrifiant et partir à la découverte des plages de l’est de Lombok. On tombe ainsi sur Tanjun Aann, l’une des plus belles plages du coin.19_monsacestfait_plages_lombok

20_monsacestfait_plages_lombok

21_monsacestfait_plages_lombok

Puis on se perdra dans les petits chemins, les culs de sac, les détours, les villages tout surpris de nous voir, les « ports » de pêche, des coins tout moches, des autres plutôt jolis.22_monsacestfait_plages_lombok

23_monsacestfait_plages_lombok

24_monsacestfait_plages_lombok

25_monsacestfait_plages_lombok

26_monsacestfait_plages_lombok

27_monsacestfait_plages_lombok

28_monsacestfait_plages_lombok

29_monsacestfait_plages_lombok

Si vous êtes pris par le temps on peut tout de même vous recommander de vous orienter à l’ouest de Kuta Lombok, plus riche en plage sympathiques.

Il nous reste quelques jours avant la fin de notre visa indonésien, nous décidons donc de retourner sur l’île de Bali, pour cela nous prendrons le ferry entre Mataram et Padangbai, pas du tout dangereux et pénibles comme se plaisent à vous le dire les agences qui vendent des tickets de speedboat. C’est ensuite que nous posons nos bagages sur le toit d’un van bien aéré grâce à sa porte latérale qui ne ferme plus pour rejoinndre Kuta Bali.30_monsacestfait_plages_lombok

Demain nous partons pour une expédition un peu folle comme on les aime. Préparez vos masques à gaz !

Ajouter un commentaire