Du Nord au Far North

Nous sommes arrivés dans la zone la plus au nord de Nouvelle Zélande : le Far North. La région porte bien son nom, une seule route permet désormais de rallier la pointe nord et le nombre d’habitations est de plus en plus limité. C’est assez étrange pour nous Nordistes, de se dire qu’il faut aller vers le nord pour avoir des plus fortes chaleurs.

Une des attractions principales du Far North est sa côte ouest, où l’on trouve Ninety Mile Beach. La plage ne mesure pas en réalité 90 miles mais 56, soit 90 kilomètres. Quelqu’un a du merder quelque part au moment du nommage, un stagiaire sûrement. Sa longueur ne serait qu’anecdotique si l’on ne pouvait y conduire à marée basse. Encore faut-il avoir une confiance extrême en son véhicule et être 4 roues motrices. Nous n’avons n’y l’un ni l’autre alors nous choisirons l’option State Highway, moins sexy mais tellement plus asphaltée.01_monsacestfait_farnorth_ninetymilebeach

Au bout de Ninety Mile Beach se trouve les « Te paki Sand Dunes », qui donnent une impression de désert du Sahara en pleine Nouvelle Zélande. A son approche, on voit quelques panneaux de location de planches, on peut en effet y surfer les pentes sablonneuses. Au pied de la dune, on se laisse tenter par une location, ils ont confiance les kiwis : pas besoin de donner son nom, de laisser de caution ou de papiers. Elle nous conseille juste de fermer la bouche pendant la descente et de s’éclater.02_monsacestfait_farnorth_tepaki

03_monsacestfait_farnorth_tepaki04_monsacestfait_farnorth_tepaki

Les planches sont de simples planches de bodyboard, mais c’est très efficace, on peut atteindre une belle vitesse sur de courtes distances. Bien sûr c’est 20 secondes de glisse, pour un bon quart d’heure de montée.

L’océan n’est que de l’autre côté des dunes, trop tentant une planche de bodyboard entre les mains, on rentabilise la location en allant prendre quelques vagues. La kiwi est toute surprise qu’on viennent lui rendre les planches 6 heures plus tard.05_monsacestfait_farnorth_tepaki

Le cap à la pointe du Northland est le Cap Reinga, l’océan Pacifique et la mer de Tasmanie viennent ici se mélanger avec fracas.06_monsacestfait_farnorth_capreinga07_monsacestfait_farnorth_capreinga.JPG

De la pointe une randonnée permet de parcourir plus de 3000 km sur le littoral Néo-zélandais. On se contentera uniquement d’une vingtaine, pour découvrir Bay of Spirits.08_monsacestfait_farnorth_bayofspirits

09_monsacestfait_farnorth_bayofspirits.jpg

10_monsacestfait_farnorth_bayofspirits.jpg

11_monsacestfait_farnorth_bayofspirits.jpg

12_monsacestfait_farnorth_bayofspirits.jpg

13_monsacestfait_farnorth_bayofspirits.jpg

14_monsacestfait_farnorth_bayofspirits.jpg

Sur la route pour redescendre nous nous arrêtons à Rarawa beach, qui revendique le sable le plus blanc de NZ. C’est comme marcher dans de la farine (jamais testé cela dit), le sable est non seulement blanc éclatant, mais il ne colle pas et est hyper doux. Une vraie pub pour de la lessive cette plage.15_monsacestfait_farnorth_bayofspirits.jpg.JPG

16_monsacestfait_farnorth_bayofspirits.jpg.JPG

17_monsacestfait_farnorth_bayofspirits.jpg.JPG

Notre vie de « Robinson », nous donne presque envie d’être auto-suffisant, on s’est donc acheté une canne à pêche de compétition à 6$. Il faut avouer qu’à part les moules, on a jamais pêché de notre vie, on ne trouve pas de vers pour les appâts et les hameçons sont démesurés, on est donc pas prêt de manger du poisson. Un mec s’en est bien rendu compte et nous conseille plutôt d’aller sur Ninety Mile Beach, où l’on trouvera easy easy a lot of pipis vachement tasty. Faut pas nous le dire deux fois. On file donc vers la plage où lucky que nous sommes c’est marée basse.17_monsacestfait_farnorth_pipi

La technique de la chasse au pipi est assez simple : lorsque l’eau se retire après une vague, il faut plonger le pied dans le sable mou (une dizaine de centimètres suffit) et tâter avec les orteils si quelque chose se trouve en dessous. Les pipis sont blancs. En une vingtaine de minutes on remplit assez facilement un gros sac de pipis, suffisamment pour un énorme repas.

Pour ceux qui ne l’auraient pas saisi, le pipi est un coquillage, de la taille d’une petite moule.

Ne reste plus qu’à laisser dans l’eau salée une journée pour faire cracher un peu de  sable et faire cuire dans l’eau bouillante. Si ça s’ouvre, tu manges, si ça ne s’ouvre pas, tu ne manges pas. Easy !18_monsacestfait_farnorth_pipi

Le Far North se poursuit sur la côte Est avec Doubtless bay et ses plages les plus célèbres : Cable bay et Cooper’s beach :19_monsacestfait_farnorth_cablebay20_monsacestfait_farnorth_coopersbeach

On enchaîne ensuite avec les ports de Mangonui et Whangaroa où les vues sont magnifiques.21_monsacestfait_farnorth_mangonui 22_monsacestfait_farnorth_mangonui23_monsacestfait_farnorth_mangonui 24_monsacestfait_farnorth_mangonui. 25_monsacestfait_farnorth_mangonui. 26_monsacestfait_farnorth_mangonui.

2 Commentaires
    • Vincent ( Mon Sac Est Fait ! )

Ajouter un commentaire